dimanche 18 décembre 2011

La piste de Luge est ouverte !




Oyé oyé les copains-copines,
On a bien tassé les pistes de luges et on a même fait un super tremplin.
En plus on a commencé un Igloo...
Qui vient jouer demain ?

Sam, Maé, Titi...

jeudi 15 décembre 2011

Le Mont Blanc enchanté

Depuis qu'elle a appris que nous partions, cette sublime déesse de la nature, la Montagne du Mont Blanc, essaye de nous faire pleurer.

Elle a rougit, d'abord, devant les déclarations d'amour éternel du Chum qui pleure la reine des montagnes.
Puis elle a exprimé sa rage, la tempête s'est levée, soulevant des masses de neige se reflétant comme des trainées de feu dans le soleil levant.
Enfin elle nous enchante, mélancolique, dans des nuances de orange sous un ciel chargé.

Tout ça pour que nous revenions ?

dimanche 4 décembre 2011

Le Mont Blanc du Tacul (par le Chum)

Septembre 2011, les derniers jours d'été où on peut encore faire de la haute montagne, chose que je n'avais plus faite depuis pas mal d'années, et donc j'ai contacté un guide de Chamonix pour une petite course en haute montagne, Vivian très sympa et enthousiaste.

Le Mont Blanc du Tacul à plus de 4200m c'est un beau sommet, facile d'accès, et si on ne passe pas par la voie normale, pas trop fréquenté.

Nous avons fait la voie "Contamine-Grisole", une magnifique voie AD, 700m de haut, pas très long, pas exposé.

Départ 9h du matin du haut de l'aiguille du midi, belle escalade sur glace avec une pente de 50 degrés, un peu de rocher, et 13h30 au sommet.
Du sommet, une vue magnifique sur le Mont Blanc et sur le Mont Maudit où l'on voit les traces de ceux qui font chaque jour le Mont Blanc par la voie des "3 Mont Blancs".

Enfin retour vers 15h30 à l'aiguille du midi pour redescendre en téléphérique à Chamonix, c'était une très bonne journée, un bon retour aux sensations extraordinaires de la très haute montagne.

Nb. Ça n'est évidement pas du type de la "randonnée familiale", on ne s'aventure pas sur un glacier comme ça. Mais les guides de haute montagne sont très sympas et sauront vous dire ce que vous pouvez faire.

Au moment de redescendre, on lit la météo du lendemain en regardant le Mont Blanc, qui se couvre de ce nuage de forme très particulière, que les montagnards surnomment "l'âne du Mont Blanc", et qui annonce l'arrivée du mauvais temps.  

mardi 29 novembre 2011

66 degrés de Latitude NORD...


Avec un «tout petit peu» de retard... Voici un petit récit d’un magnifique voyage en ISLANDE.




L’Islande, c’est pour les amoureux de la nature sauvage. C’est un pays  de moutons à chaude laine, très peu peuplé, couvert de glaces en hivers et chauffé par l’énergie géothermique. Il faut dire qu’il y a en permanence un volcan qui menace d’exploser, ça donne toute une ambiance.

Pour s’y aventurer, en plein été, il faut savoir conduire un 4*4 y compris pour passer des gués avec de l’eau jusqu’aux fenêtres (bien fermer les vitres hein) et prévoir d’y acheter un pull en pure laine, ils sont magnifiques et siiiii utiles. Oui oui, en plein été.



Donc dûment équipés nous avons quitté Reykjavik...

Au passage nous sommes allés à Geysir voir Geysers, le nom vient de là.

Puis direction le Landmannalaugar, terre complètement sauvage (a l’intérieur du parc il faut camper, sinon trouver un hôtel aux portes du parc).
C’est un endroit absolument magnifique, grandiose, peuplé de volcans mythiques, comme Hekla, qui va bientôt exploser il parait et Katla, qui se réveille aussi ah ah ah.

Des coulées de lave partout, des paysages à couper le souffle, quelques moutons égarés mangeant des mousses, pas d’herbe, aucun arbre, de l’eau partout et les pistes coupées aléatoirement par des torrents glacés, qu’il faut franchir en évitant si possible de rester bêtement plantés au milieu... Le Chum n’en a fait qu’une bouchée.




Ensuite, on est allés voir les immenses glaciers se jeter dans la mer, du côté de Kinjubaejarklaustur (prononcez comme vous voulez, c’est imprononçable de toutes manières).


Là aussi, grandiose, la banquise qui se jette dans l’océan, les phoques très curieux au milieu des icebergs, les immenses colonies bruyantes de Macareux sur les falaises, les Grand Labbe (Stercovarius Skua) paradant au soleil, les Fulmars boréals volant au ras des falaises et les Stern Arctiques posées sur les glaçons...














Sur le chemin du retour vers Reykjavic, on s’arrête souvent admirer les beaux poney Islandais et les chutes d’eau et avant de repartir un petit détours par le Blue Lagon, eaux chaudes de la centrale géothermique, ils vous donnent du silicone à mettre sur la figure... super bonne idée, après vous avez la peau bien tendue et les cheveux restent dressés collés pendant une semaine.



En résumé, l’ISLANDE, nous avons A-D-O-R-E !!! Pays magnifique, les gens rencontrés, fiers descendants de Vikings étaient super intéressants, les paysages fabuleux et la faune superbe.
Et au retour on survole la calotte glacière...

lundi 25 juillet 2011

A NE PAS FAIRE si vous voyagez !

Conseils à mes compatriotes Français s’ils voyagent...

Le Chum et moi avons décidé de vous offrir un petit recueil des «choses à ne pas faire si vous voyagez... Ces conseils sont issus de situations concrètes vécues par nous même au cours de nos voyages, ou bien nos familles ou nos amis proches...

Si vous allez en Angleterre, n’allez pas «acheter du lapin» au rayon boucherie du supermarché...
Après avoir pensé que vous cherchiez le rayon «nourriture pour lapin», quand ils réalisent que vous voulez vraiment MANGER le lapin c’est la panique, là bas c’est comme si un chinois venait demander du chien dans un supermarché français...

Si vous allez au Québec, évitez de dire à vos nouveaux voisins que «vous allez leur présenter vos gosses»...
Au mieux ils vous regardent effarés avant de se rappeler que vous êtes Français et au pire ils appellent la police... Nous avons eu la chance d’avoir des nouvelles connaissances compréhensives qui nous ont expliqué rapidement que les «gosses» signifient les testicules au Québec.

Au Québec, encore, si vous voyez des grandes affiches dans le métro vantant les mérites du PQ, évitez, SURTOUT de demander tout fort à votre conjoint pourquoi les Québécois vantent tellement leur papier toilette...
C’est arrivé à une blonde que je connais trrrès bien et non seulement son Chum mais aussi la moitié du Wagon ont manqué de s’étouffer de rire...
En effet, le PQ, c’est le Partit Québécois... Ça la fout vraiment mal hein.

Si vous allez en Espagne et qu’un homme âgée a mal refermé sa braguette, évitez s’il vous plait de dire gentiment en français à votre conjoint que «C’est la vie»... C’est arrivé à ma mère et la vieille femme du Monsieur en question à répondu amusée «casi, casi» (presque, presque)..
En français «c’est la vie» cela se prononce exactement comme en Espagnol «se la vi» qui se traduit : «Je LA lui ai vu»... Un sens un peu plus lubrique que prévu...

Si vous allez dans un pays arabophone et que vous avez un copain qui s’appelle «Nicolas», évitez de l'appeler dans la rue par son diminutif «nico».
«Hey, Nicoooo !!!».
En effet, «Nique» correspond à heuuuu enfin exactement ce que vous comprenez et la terminaison en «ho» signifie le pronom personel «Le», donc vous hurlez «nique le», ce qui est d’un très mauvais genre, vous en conviendrez... Les gens autour accourent et on se demande pourquoi...

Si vous allez dans le nord du Chili, évitez de laisser vos enfant s'exclamer sur combien les cochons d’Inde sont mignons et de les caresser, vos hôtes finiront sinon par s'inquiéter et se demander pourquoi vous tripotez le repas du soir...



Je n’en n’ai pas d’autres à l’esprit pour l’instant mais si vous en avez des bonnes, on peut rajouter :-D

mardi 12 juillet 2011

Corse : L'île de beautées...


On descends jusqu'au bord de la méditerranée, on embarque dans ce gros ferry et HOP, on saute dans l'eau !!!
Enfin les enfants et moi, vu que le Chum, en fait, il est venu à une conférence de physique... si si, il y a un institut scientifique, à Cargèse, au bord de l'eau...

Le paysage est à couper le souffle. On a bien tenté une ballade à l'intérieur de l'île, de se cultiver un peu, parler de Napoléon tout ça, mais que voulez vous, l'eau est si bleue...

Aller, on laisse les cochons sauvages et on retourne admirer les merveilles sous marines...

Qu'est ce qui est plus bleu, l'eau ou les yeux de ma fille ?

Un banc de petits poissons, une crevette, un crabe, et là, vous arrivez à voir la sole dans son camouflage ?

On retourne sur le sable de la calanque se réchauffer au soleil...

Ahhhh que c'est beau, ohhh regardez mon voilier ! Bon on peut rêver non ? Un petit voilier et faire le tour de l'île de beauté... Heuuu, qui c'est qui a un voilier ?
 
annuaire blog visiter l'annuaire blog gratuit