mercredi 31 mars 2010

La chanson d'école !

J'oubliais, hum...
J'ai proposé aux enfants de choisir une chanson à apprendre pour l'école.
Unanimement ils ont pris celle là... Beaucoup de vocabulaire, des jeux de mots, des rimes, parfaite quoi...
http://www.dailymotion.com/video/xd396_brassens-quand-on-est-con
... Nous la chantons à présent à tue tête dans les trajets en voiture...
Et pour agacer mes filles, quand elles disent des bêtises, je fais exprès de leur chanter UNIQUEMENT le premier couplet.
Vous imaginez bien qu'elles ne se gênent pas pour me rétorquer le second !
Misère ;-)

Bla Bla Bla

Ici, RAS, le bonheur béat, sûrement un peu guimauve pour les lecteurs mais bon, voilà.
C'est incroyable comme depuis ma maladie j'ai appris à savourer ces instants simplement heureux, sans sortie, sans chichis, je les déguste comme on bois un vieux vin avec beaucoup de tanin, en le passant plusieurs fois dans mes joues, sous ma langue, un régal !

Nous bossons mais avons retrouvé le sourire depuis la crise de lundi (qui finalement n'aura traumatisé que la Maman).
Aujourd'hui différencier "ces" "ses" "sont" "son", au début Sam a ramé un peu mais elle a fini par comprendre (après ma 3ème explication et que je l'aide sur les premiers exercices). C'était assez naturel de faire cette leçon, elles avaient séché toutes les deux sur l'écriture de ces mots sur leurs derniers textes.
En maths, ça avance super vite alors on a le temps d'approfondir des trucs. Maé a, par exemple, remarqué un axe de symétrie dans la table de multiplications, ça l'a énormément intriguée, elle a spontanément colorié les chiffres similaires en différentes couleurs jusqu'à ce que ce soit évident. Ensuite elle a remarqué un axe où les résultats font des suites croissantes. Je l'ai laissée découvrir en souriant, elle était si passionnée que ça a intrigué sa sœur qui s'est mise à chercher aussi. Le soir, Maé a voulu montrer la table à son père, par fierté de ce qu'elle avait découvert, et pour qu'il l'aide à comprendre le pourquoi du comment... Mes filles sont fan de maths, allez savoir pourquoi?
Bon, et puisque tout roulait, après avoir fait des exercices sur l'ordinateur avec le Titi (reconnaître les sons "a" et "o" dans les syllabes de mots, dire dans quelle syllabe se trouve la lettre, reconnaître les différentes écritures de "a" et "o", reconnaître les quantités associées aux chiffres jusqu'à 7 et inversement) j'ai pu les laisser bosser (le Titi s'était lancé à faire des lignes d'écriture de chiffres de 0 à 5 ??? grand bien lui fasse après tout) et j'ai fait des tests avec mon appareil photo...
Juste pour dire, les enfants m'étonnent tellement quand je les vois progresser tous seuls ou presque avec enthousiasme que parfois j'hésite à lire des ouvrages sur l'instruction juste parce que ce plaisir d'être surprise par eux est terriblement agréable...

Bon mais moi aussi j'ai progressé et, sous vos yeux ébahis...
Tadaaaammmm, voici des poulettes prises en mode manuel dans la pénombre !!!
Forte hein !
Bon, c'est vrai, les poulettes elles ne bougeaient pas trop, mais quand même ;-)

Et très fort aussi j'ai pris mon appareil photo en photo pour montrer les réglages aux super spécialistes qui m'ont conseillé..
Demain et vendredi on bosse encore, vendredi soir nous refaisons le monde avec Moukmouk, et après nous fonçons dans le NORD chez nos amis. A nous le lac gelé sur lequel on marche avec des raquettes, à nous les fauves réunis pour la chasse aux Cocos :-D

PS. Pensez à me dire si vous voulez que je mette un lien vers votre blog !

mardi 30 mars 2010

Ecole à la maison, on change de méthode !

Méa culpa et profonde réflexion depuis lundi.
Expérience de fonctionnement différent intéressante mardi.
Alors voilà.

Mardi, j’ai commencé par parler aux enfants au petit déjeuner, je leur ait expliqué que j’avais des contraintes pour leur “école” et que c’était une grande source de stress pour moi et que je désirais en parler.
Nous avons mangé tranquillement, nous sommes préparés pour faire la classe.
Puis j’ai sortit les programmes scolaires en français et en math.
Je leur ait montré point par point, ce que nous avions fait et ce qu’il restait à acquérir avant la rentrée des classes prochaine si elles veulent aller en CM1.
Nous avons reporté sur une feuille le “programme du mois d’avril en essayant d’être raisonnables dans nos ambitions (en fait je me suis contentée de réduire leurs ambitions).
Enfin je leur ai proposé de choisir la matière par laquelle elles souhaitaient commencer leur journée... les maths, évidemment.
Nous avons remis en place un système de renforcement positif, à savoir que chaque enfant a dessiné sa main sur une feuille et à chaque fois qu’un enjeu est réalisé je donne un sourire qu’on dessine sur un doigt. A 5 sourires pour le Titi et 10 sourires pour les grandes on atteint la récompense à savoir pour ce jour, faire le bricolage de poulette de pâques de Loulou sur la photo duquel ils avaient tous bavé...
Le matin, donc, maths, toujours un plaisir pour mes puces, sans problème. Le Titi ayant fini son alphabet des grandes lettres et son cahier des chiffres, nous avons attaqué les lettres minuscules manuscrites (écrites) et la reconnaissance des lettres typographiques.
Puis midi, repas, sieste du Titi.
Alors j’ai repris l’idée proposée par Sosso et je leur ait proposé de m’écrire chacune un récit des derniers jours (elles adorent écrire leurs propres choses) et de donner 1 sourire par 5 adjectifs qualificatifs correctement accordés dans leur texte. Comme il ne leur manquait que 5 sourires pour avoir la poule, elles devaient chacune placer au moins 25 adjectifs qualificatifs dans leur texte.
En fait ça les a beaucoup amusées, je les entendais pouffer de rire en rajoutant des adjectifs à volo dans leurs récits.
Nous avons corrigé, très peu de fautes.
Alors, bien sûr, on a attaqué les poulettes ;-)

Conclusion pour moi.
- Plus les impliquer dans les contraintes des apprentissages, qu’elles aient une part de choix là dessus, au moins pour l’organisation.
- Plus les motiver et là c’est évident que la méthode du renforcement positif a toujours été miraculeuse, pour nous, dans les crises.
- Leur donner l’occasion de constater leur progression.
Leur donner des exercices où elles se font plaisir, où elles ont l’impression d’être “plus malignes”.

Que des choses que je savais théoriquement déjà mais je me doutes bien que si je vous dit qu’ entre la théorie et la pratique il peut y avoir un gouffre, beaucoup d’entre vous me comprendrons.

- Plus largement dans l’organisation de la maisonnée, nous avons établit que à tour de rôle, chaque enfant pourrait veiller plus tard et rester seul avec Papa et Maman un moment (ils sont dans la même chambre et il n’y a jamais, sinon, l’occasion de les avoir individuellement). Et moi je me suis rendue compte du besoin que j’éprouve d’avoir un peu de temps, seule (mais ça c’est encore à trouver).

Je sais que je ne vais pas m’épargner non plus une réflexion sur profonde sur l’instruction mais chaque chose en son temps, là j’ai géré une urgence...

Merci à tous pour vos réflexions qui m’ont portées secours.

PS. Je mettrai les texte des puces demain.

ANNONCE POUR DES LIENS

Je vais mettre une petit liste de liens sur ce blog, vers vos blogs à vous où bien des sites qui ont une relation avec le voyage.
Mais je ne veux pas juste recopier la liste (pas du tout à jour) de mon blog personnel.

Si vous désirez que votre blog figure ici et qu'il ne contient pas de choses susceptibles de choquer les enfants (je vous rappelle que les enfants de l'école viennent nous lire théoriquement), SVP déposez moi le lien dans les commentaires de ce post.

Grande nouvelle !!!

Mon neveu est né !!!

Des gros bisous à ma sœurette adorée, à l'heureux Papa, à la double grande sœur et à la nouvelle grande sœur :-)

Bienvenu dans la vie petit bonhomme, tu as une belle et grande famille qui saura t'entourer.

DES GROS GROS GROS BISOUS DE NOUS 5 !!!

lundi 29 mars 2010

Adjectif qualificatif

Bon, il y a aussi des jours sans... Aujourd'hui c'était l'enfer ici.

Nous avons repris le travail "formel" je veux dire sur une table avec des exercices et un minimum de concentration exigé. Je ne vois pas comment je pourrais faire autrement pour leur enseigner la grammaire, la conjugaison et le calcul !

Le Titi a fini son cahier d'exercices de la MS. Il connait (sait reconnaitre et écrire) toutes les lettres des majuscules bâtons, il a même réussit à résoudre un petit problème de maths (j'ai un bateau composé d'une gommette "coque", une gommette "petite voile jaune" et une gommette "grande voile rouge", je dispose de 3 gommettes "coque", 2 gommettes "voile jaune" et 4 gommettes "voile rouge", combien de bateaux identiques vais je pouvoir faire ?).
Maé et Sam ont eu une leçon sur les adjectifs qualificatifs, les reconnaître dans le groupe nominal et les accorder en genre et en nombre.
Sam a fait les exercices sans problème.

Pour Maé (et pour moi) ça a été l'horreur. Impossible pour elle de se concentrer, elle n'arrivait même plus à écrire correctement sur les lignes, des fautes en recopiant, des ratures partout, un carnage !

J'ai essayé de la motiver en lui disant qu'après on ferait des bricolages de pâques, j'ai essayé de lui expliquer à quel point c'était important de savoir écrire et calculer, J'ai mis une montre devant elle et lui ait donné un temps limite pour gagner des points... 
Elle à mis 1h à écrire 2 lignes, et c'est réel, je l'ai chronométrée. Une heure pour 2 lignes qu'elle avait juste à recopier et conjuguer l'adjectif qualificatif. Et ces deux maudites lignes réalisées en 1 heure étaient bourrées de fautes sur les mots à recopier.
Nous avons fait la pause du repas, j'ai couché le Titi pour la sieste, et j'ai voulu profiter du surplus de calme pour reprendre la leçon et les exercices. Il apparaissant assez évident que la leçon était comprise.

Mais Maé à recomméncé son manège. Elle a écrit si mal que je ne pouvais même plus la relire.
j'ai essayé de lui faire peur en lui disant que si elle ne pouvait pas faire mieux que ça la maîtresse de l'an prochain demanderait le redoublement, je lui ai re-expliqué l'importance de se concentrer maintenant et d'arrêter de rêver pendant les exercices, qu'elle pourrait le faire après.
Rien à faire.
J'ai augmenté les temps de pause, les mini-récrés.
Rien à faire encore.
Je ne voulais pas lâcher le morceau, je me disais que c'était important j'étais stressée parce que cette attitude était celle décrite par sa maîtresse, elle reste figée, le regard dans le vide, sans travailler...

Le Titi s'est réveillé, Sam avait fini depuis longtemps et Maé restait toujours à faire n'importe quoi.
A un moment j'ai craqué, je lui ai crié dessus et je lui ait dit que je ne pouvais pas continuer dans ses conditions, qu'on annulerait toutes les sorties, que j'en parlerai à son père et que si elle continuait comme ça elle redoublerait sûrement et je l'ai envoyée dans sa chambre !

A ce stade des évènements je me disais que j'avais fait une très grosse erreur de prendre la responsabilité de son instruction... Maé pleurait bruyament, elle avait l'air complètement traumatisée et moi je n'en pouvais plus.
J'ai laissé Maé dans sa chambre et j'ai attaqué les bricolages de pâques avec les deux autres.
Maé qui a vu ça a redoublé de pleurs.

L'enfer...

Je me suis retenue d'aller la chercher, je me suis dit que ce n'était absolument pas possible de continuer l'école dans ces conditions et qu'il faudrait trouver une autre solution.
Au bout de 10 minutes, elle m'a demandé à revenir faire ses exercices...
En 20 minutes elle a fait d'une jolie écriture régulière l'exercice qu'elle n'avait pas été capable de faire en 3h30... Tout juste...
 Et puis elle a attaqué toute contente son bricolage...

Je suis vraiment lasse ce soir, je ne sais plus comment faire. Il est hors de qestion que j'entérine un mode de fonctionnement où ma fille ne va travailler correctement que si je lui crie dessus. Je ne sais franchement plus comment faire.
Help les maîtresses !!!

Encore dans les champs


Hier (dimanche) (oui, je précise parce que à la longue vous allez être perdu dans tous ces "hier").

Donc je disais, hier, nous sommes allés chez nos amis S. & J. et leurs 4 enfants.

Non ce n'est pas les même qu'avant hier, notez bien.
S. & J. ont une ferme céréalière avec deux chèvres, des chats et plein de gros tracteurs.

Nous avons pu voir les silos de grains et goûter au soja cru...
Si le Titi a particulièrement apprécié les tracteurs, ses sœurs se sont jetées sur les chats et les chèvres (les pauvre).

Les filles ont essayé de faire rentrer les chèvres dans leur enclos... Je vous laisse apprécier ;-)

dimanche 28 mars 2010

Sur le Mont blanc !

Hier (samedi) il faisait une belle journée froide et ensoleillée, alors nous avons fait "l'école de ski".

Pour cela nous sommes allés sur le célèbre Mont Blanc ! Siiii, vous savez, celui des Laurentides qui culmine vers les 1000 pieds ! ;-)

Alors au début nous avons eu un peu de mal à nous mettre en jambe et ça à grincé des dents et puis après un bon repas et un café, le sourire est revenu, les filles ont commencé à arriver à s'arrêter toutes seules et ont fait quelques descentes sur la petite piste où on monte avec le tapis magique... Le Titi, lui, à encore des gros progrès à faire c'est sûr.

Sam se vante d'être arrivée au niveau de ski de sa Maman, mais ce n'est PAS VRAI d'abord !
Par contre je suis bien consciente, hélas, que ça va vite venir (mais je songe à prendre des cours en Savoie si je peux arriver à trouver un charmant moniteur ;-)

Bon, si il y en a qui ont du mal à suivre le rythme des sorties tous les jours, rassurez vous, moi aussi je suis épuisée ! Puis cet après-midi nous allons chez ma copine Sylvie qui a une ferme céréalière. Ben oui, j'ai des copines partout mais les Canadiennes sont tellement sympa, ici j'ai adopté l'âme du pays quand j'y ai vécu ;-)

samedi 27 mars 2010

Sirop d'érable: La REVELATION !



Hier, journée à la campagne chez mon Amie C.
C. a un mari, 4 enfants, un doctorat, 2 post-doc, et elle a choisi de laisser la recherche pour s'installer dans une ferme. Elle a une maison superbe avec une érablière et la cabane à sucre tout en bois où ils font une production à l'ancienne (au feu de bois) tout à fait familiale.

Elle a aussi 3 chevaux et des poules Chanteclair.
Ces poules là, c'est une variété très recherchée, elles sont capables de rester dehors par -30 degrés ! Vraiment des poules canadiennes...
Dire que nous avons passé une bonne journée en leur compagnie serait un doux euphémisme, le Titi par exemple voulait rester vivre chez eux ! Et ce n'est pas le seul...
C. a mis beaucoup de gentillesse à faire découvrir le sirop d'érable aux enfants. Ils sont donc allés en forêt examiner les fonds de chaudrons (il faisait trop froid, -12 et le fond de sirop qu'il y avait dans les chaudrons était tout gelé). Les enfants ont quand même léché les glaçons et comparé le goût peu sucré des glaçons avec celui plus sucré de l'eau qui avait un peu fondue au soleil. C a expliqué que le sucre gelant plus difficilement, l'eau pas encore gelée était donc plus concentrée en sirop. Le mari et le fils ainé de C. ont emmené la marmaille faire un tour de 4 roues (après avoir buché du bois).
Nous avons mangé un bon hachis parmentier à la viande d'Orignal (les enfants se sont servis 2 fois) et parlé d'histoire, de Parmentier, justement et aussi de Jacques Cartier.
Dans la cabane à sucre les enfants ont goûté le sirop d'érable à la tasse et avec du pain trempé, puis des œufs pochés à l'érable...
Les enfants ont ADORE le sirop d'érable, ils en sont fous, à présent quand je met la jolie bouteille de sirop que nous a offert C. ils sont au bord de l'émeute !
Franchement, je suis profondément heureuse pour mon Amie de voir à quel point elle éprouve du bonheur dans cette vie campagnarde très laborieuse, certes, mais si agréable :-D
Voui, ça me donne des envies...


Le gars dans le satellite...

Hier journée merveilleuse chez une amie qui a une érablière.
Au retour, seule avec les enfants dans la circulation de Montréal...

- "Arrrrrgggg on a perdu le signal du GPS avec le satellite, arrg je ne sais pas où il faut tourner !"

Puis un peu plus tard

-"mais espèce d'2ù$^`*$ù%`£ de GPS à la *^ùm (censuré) tu vois bien que je ne pas faire demi-tour sur la voie rapide !"

Alors ma puce Maé, un peu inquiète...

-"Dis Maman, il nous regarde depuis le satellite le monsieur du GPS que tu insultes ?"

(Sic)


Mais quand même, l'image du gars en train de me regarder avec ses jumelles depuis le satellite, ça m'a bien fait rire ;-)

jeudi 25 mars 2010

Le Biodome et mes lecteurs anesthésiés


Coucou,
Aujourd'hui nous sommes allés au Biodome de Montréal avec Moukmouk.
Et je vous prie de croire que d'aller voir des animaux avec un Ours, c'est quelque chose !

Heureusement, pour des questions géographiques l'Ours blanc est incapable de manger mes enfants-Manchots (c'était l'animal à l'honneur pour les puces). Oui, bon, j'explique toute fière de ma nouvelle science du jour (c'était pas une évidence pour moi ce matin) les pingouins sont au Nord (comme les Ours polaires) et les Manchots au sud, voilà ;-)
Nous avons ADORE et passé un très bon moment, merci Mr l'Ours ;-)




Par contre, je vais demander un peu d'aide aux lecteurs doués en photo, nous n'avions pas le droit de prendre les animaux au flash et je ne sais pas régler mon appareil avec zoom dans ces circonstances, du coup quasiment toutes mes photos ressemblent à ça...

Bouuuuuu, comment faire ?

A part ça, nous avons essayé la recette de gâteau au pomme de Luna cet après-midi (avec les morceaux rotis comme conseillé par LaJardinière), une tuerie !

Bon et puis, une réclamation, vous semblez pourtant nombreux à nous lire mais les commentaires sont plus que rares, que ce passe t-il ? Vous dormez ? Nos récits ont un effet soporifique ou quoi ?
ZZZZZZzzzzzzzzzzzzzzzzzz je vous laisse sur la pointe des pieds alors ;-)

mercredi 24 mars 2010

Publicité et météo


Juste vous montrer quelques images de Montréal. Il a plu, puis il a fait froid, puis il a neigé et enfin ça s'est réchauffé... Résultat, ce matin nous avons dû slalomer pour éviter les chutes de stalactites de glace qui tombaient des arbres, des poteaux et des fils...
Hier nous avons fait une grande leçon sur les affiches publicitaires. Nous avons découpé les nombreuses affiches publicitaires trouvées dans des journaux et les avons observées. Nous avons essayé de trouver pour chacune quelle était l'appât utilisé (la jalousie et l'envie, l'envie de plaire, de se sentir beau, la peur etc...) nous avons analysé les modes de construction des affiches (beaucoup de place pour l'image, peu de texte) nous avons remarqué les astérisques et constaté la différence de taille entre le texte "appât" et les petites lignes. Les enfants étaient très intéressés et maintenant veulent continuer en regardant les affiches dans la rue. Nous avons conclu la leçon par la réalisation chacune d'un encart publicitaire...

Sam a voulu faire une affiche pour inciter les gens à adopter les chats abandonnés.


Maé a voulu faire une affiche pour promouvoir les gâteaux fait maison...

Je me suis faite avoir, en voyant l'affiche de ma fille et cet enfant qui léchait une cuillère à gâteaux avec délectation, cela m'a provoqué une irrésistible envie de faire de la pâtisserie... Ahhh le pouvoir de la pub ;-)

Maé Raconte son séjours à Ottawa

Nous sommes allés chez ma Marraine, M.
M. a un chat qui s'appelle Balthazar. Avec M. on est allé au Musée des Civilisations. J'ai adoré les masques et j'ai bien aimé le Monsieur qui m'a permis de monter sur la plateforme pour voir l'huile de baleines qu'on utilisait avant*.
J'ai aussi aimé l'ancien petit village. Titi à adoré la partie enfant et nous avons vu un film sur les requins en 3D avec des méduses qu'on essayait d'attraper.

* Nb1. Il s'agit d'un acteur représentant un pêcheur de baleines du 16 ème siècle.
Nb2. Sam ne désire pas cette fois ci que son récit soit publié, elle le garde pour son journal privé.

mardi 23 mars 2010

Ottawa, musée des civilisations






Nous avons adoré ! Nous y avons passé 6 heures, avec les 3 enfants (et la marraine).
En gros, nous avons tout aimé, des totems à la salle des premiers peuples en passant par le cinéma IMAX et le musée des enfants (qui leur faisait faire un tour du monde très ludique).
Les enfants ont été fascinés par les masques et les très intéressés par les divinités reliées aux éléments vivants, ils ont redemandé à aller voir les masques après 6 heures de musée, pour la route..

.

mercredi 17 mars 2010

Ecole à la maison.

Nous profitons des jours de travail du Chum pour avancer sur le programme scolaire...
En fait, à ma grande surprise, je trouve que faire l'école aux enfants, c'est très agréable.
Loin de mes grandes angoisses du début, une fois le stress avalé je me suis rendue compte que les enfants avancent très vite. quand on travaille, nous sommes très concentrés, très sérieux mais très souples aussi.
Ex. Hier j'ai fait la leçon sur les unités de mesure des distances (m, dm, cm, mm). Au début, j'ai fait la leçon du livre, avec un tableau de conversion... Elles n'ont rien compris.
J'ai repris avec plus d'explications, Sam à commencé à comprendre mais Maé butait encore.
J'ai arrêté la leçon et proposé que le Chum la refasse. Ce matin, donc, le Chum a commencé la leçon au petit déjeuner, en racontant l'histoire des unités de mesure dans l'humanité, les bâtons des égyptiens, les pieds et pouces du roi etc... Il leur a montré l'intérêt d'être passé à un système décimal, le but même de la chose. Puis j'ai repris la leçon en dessinant sur du papier quadrillé une mesure du dm qu'elles ont découpé et reproduit. En en collant 10 on a eu 1 m. Même chose avec 10 petits morceaux de papier taille de 1 cm pour obtenir 1 dm et pareil avec 1 mm (pas facile à découper et à manipuler).
J'ai redonné les exercices qui étaient infaisables la veille. Aucun problème, elles ont parfaitement compris.
Franchement, quel PLAISIR ! Pour tous d'ailleurs, les enfants sont ravis
Sur la photo, c'était le tableau d'école à Dakar, nous avions utilisé le mur en brique rouge de la maison, sous la vigne....

Nous partons à Ottawa demain, probablement pas de posts pendant quelques jours mais sûrement des photos ensuite ;-)

mardi 16 mars 2010

Le récit des Québéquoises

Bonjour !
Nous somme arrivées au Canada ,Vrrrrrrrrrrrrr 1 heure d’avion pour Londres et Mvvvvrrrggggg 8 heures d’avion pour Toronto et le lendemain une journée de voiture pour aller à Montréal.
Et vous comment ça va? Et on a vu de la neige Papa et Maman nous ont même laissés jouer avec. Ce matin nous sommes allés au magasin. Nous avons vu deux écureuils : un blanc un noir, ils étaient trop chou.
Grosses bises.
Sam

Bonjour, quand nous somme arrivés au Canada, j’étais tout excitée parce que c’est le pays où je suis née.
Après, nous avons fait un autre long voyage pour aller à Montréal mais cette fois en voiture.
Puis le lendemain nous avons vu un écureuil et de la neige.
Maé.

Au Québec

Nous y voilà, dans la belle province !
Les enfants absorbent le décalage horaire à une vitesse surprenante, en fait, il suffit de leur proposer de "se coucher tard" ! Comme nous tournerons toujours dans le sens de "se coucher plus tard" , zhouuu, astuce gardée, et au final ils auront allongé leurs nuits jusqu'à faire 2 fois le tour du cadran, on changera de jour tout simplement.
Comment ça c'est pas clair ce que je raconte ?
Le voyage en avion s'est bien passé, mis à part une escale bien trop courte à Londres et il a fallu courir pour attraper la correspondance, ils ont fermé les portes derrière nous, ceux qui nous suivaient ont raté l'avion.
Arrivés à Toronto, nous nous sommes faits sermonner par la douanière...
Objet de son courroux, nous avons fait voyager nos demoiselles avec leurs passeports Français or il y est marqué qu'elles sont nées à Montréal !
"Your children are Canadian, they have rights here, they must come with their Canadien papers and they must be at school !" .
Autant pour moi... J'ai réalisé de pleine face que oui, mes filles sont Canadiennes et rien d'autre ici et que oui, j'aurais dû emporter avec moi ce papier prouvant que nous faisons l'école à la maison...
Rien à dire, c'est vrai, sauf expliquer la peur, en voyageant avec des passeports différents, d'être séparés en cas de problèmes...
Là elle s'est radoucie et m'a expliqué que ça ne peut pas arriver de séparer les enfants des parents.
Il va falloir récupérer ce papier dare dare, des fois qu'on nous le demande durant le reste du voyage...

Nous sommes entrés chez nos filles, donc.

A Toronto d'ailleurs, tout le monde nous prenait pour des Québécois, ça surprend car pour nous l'accent est assez différent.

Nous étions claqués, pour nous il était l'équivalent de 2 heures du matin. Nous sommes arrivés à l'hôtel avec le petit dernier qui dormait dans les bras.
Mais le lendemain, à 6 heures du matin, tout le monde était très bien réveillé !
Évidemment, il faut se réhabituer à certaines choses, par exemple à avoir un grand Mug d'eau grise quand on demande un "petit café noir"... ;-) Oui je sais, ça fait cliché, du genre "les maudits français boivent du vrai café d'adulte" mais franchement, sans ma dose de caféine je suis imbuvable, moi !

Nous avons loué une voiture le lendemain, et avons tracé jusqu'à Montréal.

Arrivés au Québec les filles ont remarqué avec plaisir que les panneaux routiers étaient écrits en Français. Elles veulent tout voir des endroits où elles ont vécu, la maison, l'hôpital où j'ai accouché, la nounou qui les a gardées... Pour l'instant nous avons déjà fait les courses, puis travaillé car je commençais à m'inquiéter du retard pris sur le planning scolaire, le Titi fait sa sieste, les puces écrivent leurs impressions de voyage et nous allons vite prendre contact avec les Amis pour savourer avec eux le plaisir d'être de retour dans la Belle Province !

vendredi 12 mars 2010

Le casse tête des bagages

AAAAAAAARAARRRRRRRRRRRGGGGGGGGGGG !!!

Calculé au kg près...
Merci Cahuette pour le truc des sacs sous vide au fait, ça réduit bien le volume, par contre le poids... Enlever l'air ça les alourdit non ?
N'empêche que nous avons pu finir le déménagement + les bagages en une semaine et le Chum a pu bosser à son labo. Tout cela en ayant les enfants dans les pattes à la maison...
Qui c'est qui est bien fatiguée ???

mardi 9 mars 2010

Avis aux Amis Canadiens

Coucou,
Ça y est, on se prépare à vous ré-envahir 7 semaines :-D
Les puces reviennent dans leur pays de naissance avec impatience.
alors:
Nous partons Dimanche sur Toronto.
Louons une voiture et repartons lundi 15 sur Montréal.
Ceux qui veulent doivent m'envoyer un mail pour avoir les coordonnés de l'hôtel.
Ensuite on part jeudi 18 sur Ottawa où nous serons chez la Marraine de Maé (accessoirement mon Amie d'enfance ;-)) jusqu'au dimanche 21.
Ensuite retour le dimanche sur Montréal.
La suite quand je l'aurai organisée ... ;-)
Bizzz
Tili

lundi 8 mars 2010

Dessin de Bandia de Maé

J'ai fait un dessin de Bandia avec les animaux.
Mae.

Dessin de Bandia de Sam


Bonjour nous sommes arrivés, j'ai mis un dessin. Au fait, on a oublié de vous le dire, on a fait des cours de dressage avec les gros chiens de papi et mamie.
Sam

samedi 6 mars 2010

En France

Coucou,
Nous voilà pour un bref passage au Pays. Les filles sont dans la joie de retrouver leurs camarades et le Titi attends de voir les siens aussi.
Le Chum et moi nous sommes dans les bagages, évidemment...
Ceux qui veulent peuvent nous appeler, on est là une semaine seulement ;-)
Bises
Tili

mercredi 3 mars 2010

Compenser, Planter...

Je suis allée aujourd'hui rendre visite à mon Ami Aïdar, et à son formidable comparse Jean, à l'Océanium.
S'il y a bien une association environnementale qui soulève des montagnes, c'est bien celle-ci.
Allez voir sur le site de l'Océanium, vous serez époustouflés...
Nous avons passé un moment ensemble à papoter, à se remémorer les meilleurs moments de plongée. C'est Aïdar qui m'a appris à plonger et les entrainement en mer, c'était pas de la tarte.
C'est avec lui que la première fois j'ai eu ce privilège exceptionnel d'aller caresser des requins, des grands requins dormeurs (nourrice) qui se reposaient sous les rochers. S'approcher sans leur barrer la route, toujours laisser un passage, enlever le gant, passer la main doucement, la surprise de ce contact si doux... J'en ai pleuré de bonheur.
Et le film sur la reproduction des sèches, des heures et des heures de tournage à m'en prendre une crampe monumentale, moi, je braquais juste le projecteur. Regarder fascinés le ballet d'amour de ces animaux incroyables, admirer la femelle déposer doucement ses oeufs. Une expérience fabuleuse.
Aïdar à une telle passion pour la mer qu'il m'a contaminée durablement, comme bien d'autres personnes...
Du coup je lui ai demandé s'il avait maintenant ce film en DVD (le film avait été présenté à Antibes, passé plusieurs fois à la télévision Sénégalaise, il a remplis son rôle d'information et de sensibilisation) et les autres films que Aïdar à tournés, toujours pour sensibiliser les gens, pour protéger l'environnement. Ben non, à force de les donner, il n'y en a plus... Dommage, je voulais le ramener à Moukmouk !
Aïdar, là il faut vraiment en refaire hein ! :-D
Vous savez, entre nous, j'ai beaucoup d'affection et une grande admiration pour cet homme là. Bon, OK, vous aviez compris ;-)
En tous cas pour mon histoire de compensation des émissions à cause de l'avion hein... D'autant qu'en ce moment ils mènent une campagne pour replanter la mangrove (ah, ça vous rappelle quelque chose là).
Mais je fais aussi passer l'idée, au lieu de vous tourner vers les grosses usines, pensez aux petites associations, si vous aussi vous éprouvez l'envie de faire quelque chose, tournez vous vers ceux qui avec les moyens de bord ont soulevé des montagnes plutôt que vers ceux qui vous promettent qu'ils le feront seulement s'ils ont déjà plein d'argent...

mardi 2 mars 2010

Texte de Sam

L'Afrique c'est joli quand on oublie toutes les saletés par milliers. En tous cas moi j'aime bien.
Nous sommes allées acheter des Tissus et Papis, le tailleur, nous a fait des sacs et des Mby Falls.
Il y a aussi des Connis, c'est très bon.
Nous sommes allés à Bandia, nous avons vu : Un Rollier D'abyssinie, des zèbres, des tortues, des Girafes, des crocodiles, des singes, des antilopes.
Nous nous sommes faites deux copines, Jade et Jeanine.
Sam

Texte de Maé

Un petit réçit de Maé (qui me montre que le participe passé, ça commence à rentrer ;-)). Elle nous fait un peu le service minimum, je crois qu'il faudrait l'encourager un peu ;-)

"Bonjour, nous nous sommes fait des copines: Jade, qui était à l'hôtel et Jeanine qui est la voisine d'en face.
Nous sommes aussi allés à Bandia et nous avons vu un Rollier d'abyssinie, des Merles Métalliques et plein d'autre choses encore. J'ai adoré.
Nous sommes allés à la piscine et à la mer, j'ai adoré aussi."
MAE

lundi 1 mars 2010

Ornithologie au Sénégal, 2 ème partie

Je continue mon petit tour des beaux oiseaux rencontrés...

Partout, vous avez des belles aigrettes blanches, même que je ne suis vraiment pas douée de ne pas avoir une seule photo nette des belles dames.
 
Beaucoup de Hérons Gris aussi

 
Le Tisserain Gendarme est très répendu aussi, c'est lui qui fait ces nids magnifiques.
 
Plus difficile à trouver le minuscule et magnifique Souimanga à Longue Queue
 
La grue couronnée, je l'ai photographiée à l'hôtel...
 
Et là vous avez un peu de tout, surtout des aigrettes ;-)
 
annuaire blog visiter l'annuaire blog gratuit