dimanche 13 juin 2010

Chili, Atacama. Jour 3 : La Chaman de Uscuma...


Nous avons remonté l’eau vitale de la québrada de Tarapaca pour arriver chez Molly, la Chaman Quechua de Uscouma. Celle qui a hérité des connaissances des ancêtres INCAS et qui se soucie à présent de les transmettre à son tour.
Molly nous a offert un repas élaboré avec soin, sans instruments métalliques, c’était incroyablement bon.

C’était notre première nuit dans la québrada. Dans tous ces petits villages sans eau chaude et sans électricité, les habitants ont au plus 2 heures de groupe électrogène le soir. Nous apprenons à nous coucher et nous lever avec le soleil.

Au dessus de nous un ciel étoilé sans nuages, sans lumières électriques... Nous avons vite appris à retrouver la croix du sud plongée dans la voie lactée.

Il faisait froid, dès que le soleil décline on sent un vent glacé nous traverser les os. Nos enfants étaient fatigués, nous les avons emmitouflés dans des sacs de couchage et recouverts de couvertures en laines. Molly est venue soigner Titi qui s’était enrhumé. Cataplasme et prières au moment de l’endormissement... Il a dormi comme un ange.

Entre adultes, nous avons été conviés à une cérémonie de bienvenue et de partage autour d’un envoûtant feu de bois.
Nous avons remercié la Pachamama. Une cérémonie initiatique à cette culture ancestrale. Je ne vais pas vous le décrire, on peut seulement le vivre et le ressentir.
Nous avons beaucoup parlé ensuite, de la nature, de comment sauver la Pachamama, des questions que beaucoup se posent aux 4 coins de la planète, d’une envie commune de défendre la mère terre....

Le lendemain, Hugo, le compagnon de Molly, nous a emmené travailler avec lui dans les champs. Nous avons écouté et regardé puis mis les mains dans la terre et travaillé... Enlever les mauvaises herbes, ramasser les Chaclas (maïs) une matinée gaie et enrichissante.


Nous avons renoncé à faire une ballade en VTT à cause des enfants mais tout y était pour ceux qui voudront le faire, grâce à la préparation de ASE.

J’ai quitté l’hospitalité de Molly trop tôt et avec regret...

“Ninos, estan aqui ? Vamonos...”

8 commentaires:

  1. On dirait un rêve éveillé, c'est magnifique! Vivement la suite!!
    Pema

    RépondreSupprimer
  2. tout est beau ,merci pour ces partages intenses de moments fabuleux !
    vivement la suite ....

    RépondreSupprimer
  3. oh wow je me répete mais c'est trop beau et fantastique ce que vous vivez.

    grigri

    RépondreSupprimer
  4. la joie de la nuit. Comment avoir peur de la nuit quand on voit les étoiles. la nuit est paix sans toutes nos machines.

    Bien sûr, il y a parfois les grands prédateurs. Mais la protection du groupe permet la survie. "Les derniers humains de la terre".

    RépondreSupprimer
  5. Un voyage, un vrai, avec de vraies rencontres qui donnent de l'espoir... bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Que de belles rencontres humaines.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    J'adorairais vivre ça avec mes enfants...
    Je suis chilienne mais j'habite en France
    depuis longtemps...
    Comment et qui contacter pour vivre cette
    aventure magnifique...

    Merci de vos conseils,

    Carmen
    rc6411@gmail.com

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Carmen,
    Ravie de vous avoir donné envie d'y aller ! :-)
    Je vous ai répondu aussi en privé, par mail.
    Mais pour tous, vous avez toutes les infos et contacts sur cette page :
    http://tousautourdumonde.blogspot.com/2010/12/tourisme-solidaire-dans-le-desert-de.html

    RépondreSupprimer

 
annuaire blog visiter l'annuaire blog gratuit