jeudi 15 avril 2010

Mangez des insectes !






Merveilleuse journée hier, avec GriGri et sa famille et Moukmouk, nous sommes allés au jardin botanique.

Je vous montrerai bientôt les extraordinaires photos de papillons que nous avons prises, mais avant nous sommes fiers de vous faire part de notre incroyable expérience gustative.
Nous avons mangé des insectes grillés !!! Très exactement des grillons et vers de farine.
Alors pour tout vous dire, les vers étaient accommodés "sauce BBQ" et les grillons "sel et vinaigre".

Au début, nous étions tous un peu impressionnés, mais devant l'exemple des enfants (qui se sont tous littéralement jetés dessus) les adultes ont osé briser leurs tabous culinaires...J'ai fait la grimace avant d'enfourner d'abord un vers dans la bouche... C'était sec, salé, croquant... En fait, c'était bon !
Alors j'ai tenté un grillon. Les grillons, c'est plus impressionnant à manger, je ne sais pas trop pourquoi, peut être parce qu'on voit les pattes ?
Enfin c'était plus difficile de le mettre dans ma bouche, j'ai quand même un peu hésité.
Mais bon, les enfants l'avaient fait et avaient trouvé ça bon et les vers c'était pas mal du tout alors je me suis lancée...On ouvre la bouche, on pose l'insecte sur sa langue, on referme la bouche tout doucement... Maintenant il faut croquer, aller, on y va, si, si...
C'est croquant, assez sec et salé là aussi... Ça un un goût assez doux, un peu comme une noisette mais pas sucré, j'étais très surprise, c'était franchement délicieux.
Je n'ai pas assez de vocabulaire pour vous décrire ce goût mais très sincèrement si vous avez l'occasion d'y goûter, n'hésitez pas, c'est bon !
En plus, il parait que c'est très riche en bonnes protéines et pas du tout gras, IDEAL pour faire le REGIME !
Ca y est, nous sommes devenus Enthomophages :-)

15 commentaires:

  1. c'est tres bon les vers à farine. J'ai trouvé que ca goûtait un peu comme des chips. Pour les grillons j'ai pas osé en fait j'en ai laissé pour le chum de Tili! est-ce que monsieur a aimé? Moi chum lui a pas gouter le peureux. Est la bouche de ma cocotte ou ton titi, la deuxieme photo?

    Grigri

    RépondreSupprimer
  2. C'est Maé et ses jolies dents blanches écartées ;-), La dernière photo avec le grillon dans les lèvres, c'est ton fils ;-)
    Mais j'ai des photos sympa à te passer, prends une clé USB dimanche...
    Le Chum a gouté des 2, bien sûr, il a fait comme moi, commencé par les vers puis osé le grillon et il a préféré le grillon au final ;-)
    Les 3 enfants ont préféré les vers. Maé à donné une assez bonne description: "Un goût de grillé salé".

    RépondreSupprimer
  3. :-D J'ai mangé assez de bouillie de chenilles enfant pour être exemptée jusqu'à la fin de mes jours et je confirme, vu le résultat une trentaine (oui, bon ça va on chipote pas !) d'années plus tard, je confirme, c'est riche en protéines ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Et manger des grenouilles, des escargots, des huitres ce n'est pas plus ragoûtant. Pour ma part quand, dans un mariage en Algérie, on m'a donné l'œil du mouton qui me regardait, j'ai eu l'impolitesse de préférer un morceau de viande...

    RépondreSupprimer
  5. Et puis c'est plein de protéines ca les insectes !!! Vous allez peter la forme :)

    RépondreSupprimer
  6. Ça fait bizarre quand même mais ça a l'air intéressant. Je pense que j'essaierai de goûter si j'en ai l'occasion, mais comme toi il me faudra vaincre quelques appréhensions !

    RépondreSupprimer
  7. ma puce lit par dessus mon épaule : "beuuuurk tu crois vraiment que c'est bon??? tu gouteras, et si c'est bon, je gouterai.." . En gros, reportage très interessant mais.. pas complètement convainquant !!
    les photos...beuaa..

    RépondreSupprimer
  8. J'ai gouté à Dakar, un poussin grillé dans un restaurant libanais. J'avoue que les os craquants, j'ai pas aimé, alors que nous mangeons de la petite friture de poissons avec toutes les arrêtes et la tête.
    La cuisine des autres pays est toujours déroutante ;-)
    Je me souviens de camarades de classe au collège qui n'ont pas pu rester chez leur correspondante allemande à cause de la nourriture ! Idem dans l'autre sens d'ailleurs.
    France

    RépondreSupprimer
  9. Euh....Je pense que je ne serais jamais une Enthomophage, impossible pour moi et surtout les vers qui sont pour moi synonyme de pourriture, beurk...Je me sauve, désolée

    RépondreSupprimer
  10. Je ne serai et pas serais, oups ! Ce sont les vers qui m'ont perturbée, hu!, hu!, hu!

    RépondreSupprimer
  11. Un sénégalais avait proposé dans un article d'attraper les nuages de sauterelles-criquets dévastateurs des cultures et de la végétation, pour les transformer en farine grillée et alimentation humaine. Il n'a pas été pris au sérieux semble t-il, pourtant, moi, je trouve l'idée intéressante. D'autres insectes sont mangés dans d'autres pays, alors pourquoi pas ?J'ai déjà goûté aux vers et confirme le goût de noisette croustillante.
    Lynx

    RépondreSupprimer
  12. heuuuuuu je crois que je suis vegetarienne, je peux sortir de table ?

    RépondreSupprimer
  13. On a eu l'occasion de goûter vers 12 ans à l'école, mais j'étais trop répugnée... c'est pas tellement le fait que ce soit des insectes, c'est le fait de manger TOUT, avec la tête, les viscères & co.
    Par contre je donne des vers de farine aux oiseaux qui arrivent dans le centre de revalidation, ils adorent ça mais c'est très riche pour eux, il ne faut pas en abuser.

    RépondreSupprimer

 
annuaire blog visiter l'annuaire blog gratuit