samedi 27 mars 2010

Sirop d'érable: La REVELATION !



Hier, journée à la campagne chez mon Amie C.
C. a un mari, 4 enfants, un doctorat, 2 post-doc, et elle a choisi de laisser la recherche pour s'installer dans une ferme. Elle a une maison superbe avec une érablière et la cabane à sucre tout en bois où ils font une production à l'ancienne (au feu de bois) tout à fait familiale.

Elle a aussi 3 chevaux et des poules Chanteclair.
Ces poules là, c'est une variété très recherchée, elles sont capables de rester dehors par -30 degrés ! Vraiment des poules canadiennes...
Dire que nous avons passé une bonne journée en leur compagnie serait un doux euphémisme, le Titi par exemple voulait rester vivre chez eux ! Et ce n'est pas le seul...
C. a mis beaucoup de gentillesse à faire découvrir le sirop d'érable aux enfants. Ils sont donc allés en forêt examiner les fonds de chaudrons (il faisait trop froid, -12 et le fond de sirop qu'il y avait dans les chaudrons était tout gelé). Les enfants ont quand même léché les glaçons et comparé le goût peu sucré des glaçons avec celui plus sucré de l'eau qui avait un peu fondue au soleil. C a expliqué que le sucre gelant plus difficilement, l'eau pas encore gelée était donc plus concentrée en sirop. Le mari et le fils ainé de C. ont emmené la marmaille faire un tour de 4 roues (après avoir buché du bois).
Nous avons mangé un bon hachis parmentier à la viande d'Orignal (les enfants se sont servis 2 fois) et parlé d'histoire, de Parmentier, justement et aussi de Jacques Cartier.
Dans la cabane à sucre les enfants ont goûté le sirop d'érable à la tasse et avec du pain trempé, puis des œufs pochés à l'érable...
Les enfants ont ADORE le sirop d'érable, ils en sont fous, à présent quand je met la jolie bouteille de sirop que nous a offert C. ils sont au bord de l'émeute !
Franchement, je suis profondément heureuse pour mon Amie de voir à quel point elle éprouve du bonheur dans cette vie campagnarde très laborieuse, certes, mais si agréable :-D
Voui, ça me donne des envies...


10 commentaires:

  1. Bon voyage , on vous suit au jour le jour . L'histoire de monsieur GPS est succulente ,
    un bonjour à l'Ours ........

    RépondreSupprimer
  2. Quelle vie magique a ton amie, sans stress, loin de la société de consommation, dur dur pour la citadine que je suis mais comme ça doit apporter comme sérénité.

    Je suis heureuse de lire votre périple, de voir que ton instruction à la maison se passe pour le mieux.
    Astucieux tes découpages, ma fille est en CE2 et vient de passer par là, très bonne idée.

    RépondreSupprimer
  3. J'en ai ramené dans mes valises, c'est trop bon!!

    Je veuuuux veniiiiiiiiir!!!!

    ;)

    RépondreSupprimer
  4. vive le sirop. Avez-vous gouter à la tire sur la neige? Dommage que la canne de sirop c'est pesant pour vos bagage!

    Grigri

    RépondreSupprimer
  5. Merci Marianne :-) on continuera à raconter ;-)
    Isabelle, oui, elle a tout compris mon amie :-) pour les pubs, l'important m'a semblé qu'ils comprennent qu'on fait appel à leurs émotions pour leur passer un message et non à leur raison...
    Poun, c'est trop bon, mais vu qu'on va aux USA ensuite, impossible d'emporter quoi que ce soit.
    GriGri, c'est pas tant le problème du poids, surtout celui des restrictions aux frontières.
    Mais on va se gaver de sirop ici, ça fera dans les cuisses et les souvenirs ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Oui, tout comme ton amie, moi aussi ca m'appelle de plus en plus, ce genre de vie (peut-etre pas au Canada vu le froid) mais l'idee germe un peu, peut-etre plus tard, quand ce sera le bon moment de la vie pour le faire...

    Bref, encore une belle lecon "d'ecole" sans pour autant ouvrir un cahier, ah Tili, je ris en douce, toi qui te faisais tant de soucis pour respecter le programme etc...
    On y prend gout, hein? (surtout en voyageant comme vous, ca prend toute sa signification)

    RépondreSupprimer
  7. Le gel était la première méthode de concentration du sucre pour les amérindiens, après plusieurs opérations de gel-dégel-regel on avait besoin de beaucoup moins d'énergie pour finir le travail.

    RépondreSupprimer
  8. Oui Moukmouk, c'est ce qu'ils nous ont expliqué et ils continuent à le faire ainsi(le Chum de ma copine a du sang amérindien aussi ;-)).

    RépondreSupprimer
  9. L'impératrice, malheureusement ça ne se passe pas toujours bien ...voir le dernier post :-(

    RépondreSupprimer
  10. ils ont l'air avoir un endroit magnifique aussi

    :)

    RépondreSupprimer

 
annuaire blog visiter l'annuaire blog gratuit